Premiers pas avec Cassandra

Lors de la conférence BIG DATA PARIS 2015, j’ai rencontré l’éditeur de la base NoSQL CASSANDRA (DATASTAX). J’ai pu échanger avec eux sur leur solution et les avantages.Cassandra_logo.svg_
Il y a pas mal de choses qui m’ont séduites:

  • Le mode colonne
  • L’interfaçage CQL qui ressemble un peu au SQL
  • L’UPDATE qui gère l’insertion si la ligne n’existe pas
  • La scalabilité linéaire
  • L’interface graphique du OpsCenter
  • Leur documentation que je trouve bien foutue

Après avoir eu les yeux qui ont brillé, le retour à la réalité m’ a permis de voir que pas mal de restrictions existaient:

  • Certaines briques permettant l’intégration ( apache camel, logstash,…) ne permettent pas de se connecter à cassandra. Il faut le faire via leur API
  • Datastax ne fournit pas une solution de reporting intégrée comme mongodb. On peut utiliser JasperReports pour cela.
  • On ne peut pas générer automatiquement une colonne via le mode d’interfaçace CQL. On peut néanmoins contourner le problème via une MAP

Bref, plein de petits détails qui je pense vont à mon avis être oublié dès lors que je maitriserai un peu plus la technologie.

Je ne vais pas mettre d’exemple dans cet article car je n’ai pas encore trop de matière. Je le ferais sans doute dans un prochain article.

Si vous voulez en savoir un peu plus, allez sur leur site, c’est très bien expliqué.