Installer et configurer Glassfish en mode cluster – 1ère partie

Après avoir fait l’équivalent sous JBOSS, j’essaye de rentrer dans le mouve et réitérer la même chose sous Glassfish

Création d’une application démo

J’ai réalisé pour l’occasion une petite application de démonstration. Elle gère un panier. Dans un premier temps, je lui fait gérer ce dernier en session HTTP. Après, je le ferai via un EJB STATEFUL

Voici l’architecture en vrac:

  • JSF 1.2
  • Facelets
  • Richfaces
  • EJB3
  • JPA
  • JDK 6

Bref, que du lourd techniquement 😀 D’un point de vue fonctionnel, ce n’est , certes pas très transcendant. J’ai utilisé la base de données Travel fournie en standard sur netbeans.

Un screenshot de l’appli : glassfish-1.jpg

Configuration GLASSFISH

Création du domaine

Il faut initialiser un domaine glassfish. Si comme moi, vous avez installé Glassfish à partir du bundle netbeans, nous aurez à modifier légèrement le fichier $GLASSFISH_HOME/setup-cluster.xml

Pour info, la propriété domain.name est spécifié comme suit:

Il faut la modifier pour que le domaine puisse être crée.

warning.png ATTENTION : vous devez faire attention aux ports spécifiés dans ce fichier. Il ne faut pas qu’ils soient en conflit avec des applications existantes ( un domaine glassfish existant, un serveur jboss perdu dans un coin …)

Après lancer la commande suivante :

Peut être que l’installation multi JDK me fera défaut….Wait & see ….

Lancement du serveur

Avec asadmin:

Pour les utilisateurs du couple netbeans/ glassfish

Vous devez vous connecter sur la console d’administration et effectuer les actions suivantes

Dans le menu « Serveur d’Applications » glassfish001.jpg

Activer le support du mode cluster glassfish002.jpg

puis redémarrer le serveur d’applications

Création du cluster

Création de l’agent

Après la création on les démarre:

Création des instances contenues dans le noeud (node)

Première instance

Deuxième instance

Démarrage des instances

Conclusion

J’en ai fini de la première partie, qui était la création de mon premier cluster. Mon ressentiment est très positif. On peut faire la totalité avec asadmin, la configuration des ports est automatique, ce qui est un GROS voire ENORME avantage par rapport à JBOSS :-). Je trouve même que ca rend beaucoup plus professionnel et me conforte dans l’idée que les serveurs d’application JAVA EE propriétaires sont désormais obsolètes. Un gros inconvénient, c’est qu’il existe qu’un seul domaine. Je pense faire prochainement un DAS et un domaine applicatif. La suite dans un prochain épisode

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *