Le futur des machines virtuelles JAVA

Bon vous allez me dire qu’est ce que tu es en train de rédiger : JAVA n’a pas grand chose à voir avec ubuntu linux ni avec le libre. Mais bon, c ‘est quand même avec ça que l’on transmet notre déclaration d’impôts ( qui ne fonctionne pas avec toutes les machines virtuelles, mais bon ça faut pas trop le dire …) et vu que ça devenir libre maintenant, faut pas se priver 😀

Je voudrais faire part des futures avancées technologiques de SUN sur sa machine virtuelle. [1]Ces dernières impacteront, à mon avis, fortement les distributions GNU/LINUX.

Portage AMD64 du plugin JAVA

Ce fut l’une des raisons pour lesquelles j’ai abandonné l’utilisation de la version AMD64 d’ UBUNTU. Si on croit SUN, le portage de l’architecture est prévu pour une des mises à jour de la JRE 6 et non pour le JDK 7. Mais bon ça ne devrait pas arriver avant 2009 🙁

L’update10

Derrière ce nom de code barbare, voici les nouvelles fonctionnalités que je trouve très intéressantes. Elles répondent à pas mal de remarques ( sarcasmes ?) d’utilisateurs linuxiens. Voici les deux principales (et cela n’engage que moi :-D) :

JAVA est trop lourd !!

A partir de cette version ( JRE 6 update 10) , machine virtuelle sera découpée en modules. L’idée est d’installer par défaut un noyau très léger et de télécharger automatiquement, au fur et à mesure des besoins ces librairies du site de SUN. Les avantages sont d’abord une installation facile et une réduction du temps de chargement de la machine virtuelle. En plus, pas mal de librairies sont inutiles à l’utilisateur lambda qui n’utilise le plugin JAVA que pour télé déclarer ses impôts ou jouer sur Yahoo! .

C[2]

Vous pourrez voir que la taille du noyau initial est ridicule par rapport à la totalité. Vous voyez que pour utiliser pleinement le logiciel Limewire, il ne faut pas la totalité des librairies.

JAVA n’est pas (trop ?) intégré à mon OS !!

SUN a poussé sur l’intégration sur le poste client. En particulier sur Ubuntu/Linux ces dernières années.Même si c’est encore loin d’être parfait , et c’est peu de le dire ( voir l’installation de netbeans par synaptic…., c ‘est déjà ça et ca montre la volonté de SUN de s’ouvrir sur d’autres plateformes que Windows ou Solaris. Aussi, le look & feel s’intègre de mieux en mieux dans GNOME. De plus, il sera possible de déplacer une applet exécuté dans le navigateur sur le bureau – et inversement . A ce moment, l’applet sera executé comme une application JAVA dans le bureau.

Enfin, SUN a développé un nouveau thème GTK: Nimbus. C’est l’évolution de l’ancien thème de base Metal. Il sert de base pour la nouvelle version de SOLARIS ( on n’est jamais aussi bien servi que par soi même). Il y a pas mal de blogs qui expliquent comment l’intégrer d’ors et déjà dans un UBUNTU.

Mes interrogations par rapport à Ubuntu Linux

J’ai commencé à poser quelques questions sur le forum dédié. En effet, vu que la JVM est installé dans le répertoire /usr/lib/jvm, il est impossible aux utilisateurs lambda d’ajouter des modules dynamiquement, au fur est à mesure des besoins.

Est-ce que les librairies seront disponibles sous la forme de packages .deb afin de penser aux personnes qui n’ont pas le haut débit ( si si, il y en a ) etc etc.

Et … quand est ce qu’il y aura une version pour GNU/LINUX 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *